Recherche

La CFDT, c’est toi, c’est nous !

La CFDT, c'est toi, c'est nous. Dans cette perspective, le Bulletin d'Adhésion de la Fédération Banques-Assurances vous attend, ici.

Dans cette attente, bien @ vous.

Présentation de la CFDT

La première fonction de la CFDT est de défendre et d’étendre les droits de tous les salariés : emploi, salaire, conditions de travail, protection sociale, égalité professionnelle, respect de la dignité de chacun.

La CFDT est une force. Avec 869 000 adhérents en 2012, la CFDT est la première confédération syndicale française en nombre d’adhérents. 1 190 syndicats sont actifs et représentatifs dans tous les secteurs professionnels. La CFDT BPCE est présente dans les Banques Populaires, les Caisses d’Epargne et Natixis. Elle est également présente au Crédit Foncier, à la Palatine, etc…

Avec 24 %, la CFDT est la première organisation syndicale du groupe BPCE.

La CFDT développe la solidarité. Elle agit pour briser les frontières entre ceux qui ont un emploi et ceux qui en sont privés, entre les différentes catégories de salariés, entre les générations.

La CFDT est démocratique. Elle écoute, informe, interroge, associe chaque adhérent, et à travers eux tous les salariés à l’élaboration de ses propositions et aux actions qui les font aboutir.

La CFDT agit pour l’émancipation. Elle offre aux salariés, à travers leur acte d’adhésion, la possibilité de participer à leur devenir individuel et collectif. Elle se bat pour le droit à la dignité, à l’égalité professionnelle, le respect des droits de l’homme et la défense des libertés.

En adhérant à la CFDT ici, vous choisissez :

  • un syndicat fort, efficace, démocratique, ambitieux,
  • un syndicat où vous avez toute votre place.

Etre adhérent

La CFDT est là pour :

Vous informer

Elle vous informe sur vos droits, sur la vie de votre profession, sur les initiatives et prises de position de votre syndicat.

Tous les adhérents reçoivent à domicile le mensuel CFDT Magazine, édité par la confédération, ainsi que les informations professionnelles et locales, éditées par les différentes structures de la CFDT.

Vous écouter

  • Vous êtes consulté, au sein de l’entreprise, sur les revendications, l’action syndicale, la signature d’un accord.
  • Vous êtes associé au choix des candidats aux élections des instances représentatives du personnel.
  • Vous avez la parole sur les orientations de la CFDT, en particulier celles de votre syndicat.

Vous défendre

Si vous êtes confronté à un litige avec votre employeur, si vous avez un problème relevant du droit du travail ou de la convention collective, si vous êtes victime d’un licenciement, la CFDT assure votre défense. Si nécessaire, elle vous aide à monter un dossier de recours au conseil des Prud’hommes. Hors de l’entreprise, vous avez accès à nos permanences juridiques. Celles-ci peuvent vous adresser aux militants qui siègent dans les organismes paritaires (sécurité sociale, assédic, formation professionnelle…).

Vous conseiller

La CFDT vous conseille sur vos relations avec la hiérarchie, vos difficultés dans l’entreprise, vos opportunités de carrière. Elle apporte aux adhérents ses compétences en matière de droits sociaux, logement, sécurité sociale, retraite, etc…

Vous informer

Vous avez la possibilité de participer à des sessions de formation pour mieux connaître l’entreprise, la CFDT et son fonctionnement. Les délégués peuvent participer à des stages spécifiques aux fonctions qu’ils exercent (délégué du personnel, comité d’entreprise, CHS-CT, conseiller prud’homal…).

Vous soutenir en cas de grève

La CFDT est la seule organisation syndicale à verser une indemnité journalière en cas de grève à tous ses adhérents dès le troisième jour de grève. La Caisse nationale d’action syndicale est un outil que s’est donné la CFDT pour venir en aide à ses adhérents dans le cadre d’une grève, d’un problème juridique ou bien encore en cas d’accident dans l’exercice des fonctions syndicales.

Devenir
Adhérent

Votre cotisation représentera 0,75 % de votre salaire. Vous bénéficierez d’un crédit d’impôt avec un remboursement de 66 % des cotisations versées (loi de finances 2005).

Nous contacter